Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi Cirad

Chercheur·e en modélisation de la dynamique des populations pour la gestion intégrée des ravageurs


Détail de l'offre

Contexte

Entité de rattachement

Le Cirad (Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement) produit et transmet de nouvelles connaissances pour accompagner l'innovation et le développement agricole dans les pays du Sud avec ses partenaires.

Il a pour objectif prioritaire de bâtir une agriculture durable des régions tropicales et méditerranéennes, adaptée aux changements climatiques, capable de nourrir 10 milliards d'êtres humains en 2050, tout en préservant l'environnement.

En savoir plus sur le Cirad : www.cirad.fr  

Référence

HP-PERSYST-AIDA-2022-01-CDI-5767  

Date de fin de diffusion

07/11/2022

Description de la future affectation

Domaine

Science - Sciences écologiques

Type de contrat

CDI

Intitulé

Chercheur·e en modélisation de la dynamique des populations pour la gestion intégrée des ravageurs

Date de début

02/01/2023

Description du poste / de la mission


Vous souhaitez contribuer au développement de nouvelles voies de gestion des ravageurs des cultures, en milieu tropical, et possédez des compétences en écologie et en modélisation, alors rejoignez l'UPR AÏDA (Agroécologie et Intensification Durable des cultures Annuelles) du Cirad.

Les insectes ravageurs représentent une contrainte majeure à l’intensification écologique des systèmes de culture, particulièrement en milieu tropical. La culture cotonnière constitue, à cet égard, un cas d’école pour la conception de nouveaux systèmes de protection des cultures plus économes en pesticides. Les leviers mobilisables pour améliorer le contrôle des ravageurs sont multiples & redevables d’actions à différentes échelles, du champ cultivé au territoire. Ils nécessitent, cependant, d’approfondir encore notre connaissance de la dynamique des populations & des processus biologiques & écologiques sous-jacents.

Afin d’approfondir cette connaissance, vous développerez, au cours des trois premières années, une approche de modélisation spatialement explicite permettant de simuler la dynamique de populations de ravageurs clés du cotonnier sous l’effet de différentes pratiques agricoles et dans des paysages contrastés. Pour cela, vous aurez recours à la mobilisation de connaissances empiriques (en particulier sur les processus de dispersion), mais aussi à la mise en place de dispositifs expérimentaux pour l’acquisition de données complémentaires afin de paramétrer le modèle et d’assurer sa validation. Ces travaux seront effectués dans le cadre de collaborations avec les chercheurs de l’unité AIDA, mais aussi avec les partenaires de la recherche au Nord et au Sud. Le(s) modèle(s) développé(s) pourra(ont), par exemple, permettre de tester in silico la performance ou les conditions de performance  de stratégies de lutte combinant des interventions de différentes natures, déployées à différentes échelles de temps et d’espace.

Mieux représenter la dynamique des populations de ravageurs, et les pertes de rendement consécutives à leur pullulation, sous l’effet de différentes stratégies de gestion et dans différents contextes sociotechniques et environnementaux, devra amener les acteurs des filières cotonnières à repenser les stratégies de gestion des ravageurs dans une organisation territorialisée d’actions individuelles et collectives.

Rattaché e à l’équipe « PROcessus et Services Ecologiques » (PROSE), vous serez affecté.e chez un partenaire de la recherche agronomique dans un pays d’Afrique de l’Ouest, après un séjour d’environ 6 à 12 mois à Montpellier et des missions sur le terrain vous permettant de poser les jalons de votre projet scientifique et de votre environnement partenarial.



Avantages sociaux : Vous bénéficiez d'un 13ème mois, et, en mobilité géographique, d'indemnités spécifiques en fonction de la localisation et de la composition familiale. Vous bénéficiez également d’une assurance sociale complète quelle que soit votre affectation.

Profil souhaité

Nous recherchons un.e chercheur.e avec un Doctorat ayant une double compétence en écologie (ou entomologie) et en modélisation, pour contribuer au développement de nouvelles voies de gestion des ravageurs et alimenter la conception de systèmes agroécologiques. Des candidatures avec un Master 2 (ou équivalent) seront aussi considérées, même si un doctorat serait apprécié.

 

Autres compétences :

·         Conception et suivi de dispositifs expérimentaux sur le terrain.

·         Gestion et analyse de données.

·         Montage de partenariats pour la recherche en collaboration et pour la formation à (et par) la recherche des partenaires du Sud.

·         Maîtrise de l'anglais scientifique.

 

Une expérience dans un pays du Sud serait appréciée dans la perspective d'une affectation en Afrique de l’Ouest.

 

 



Contraintes du poste

Travail sur écran +4h
Déplacements France et étranger fréquents
Travail en zone tropicale/humide/subtropicale

Poste ouvert aux

Cadre

Salaire base France, hors indemnités d'expatriation le cas échéant

27-37 K€

Localisation du poste

Localisation du poste

Sénégal

Précision sur la localisation (DR, ville)

Dakar, Sénégal

Description complémentaire de la future affectation

Lieu de rattachement

Métropole

Demandeur

Renseignements sur le poste - Prénom

Thierry

Renseignements sur le poste - Nom

BREVAULT

Renseignements sur le poste - Email

thierry.brevault@cirad.fr