Pause
Lecture
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’authentification et d’ajout de favoris. En savoir plus
Moteur de recherche d'offres d'emploi Cirad

Chercheur.e en télédétection : Approches spatialisées pour la sécurité alimentaire


Détail de l'offre

Contexte

Département / Unité (affectation future)

Le Cirad (Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement) produit et transmet de nouvelles connaissances pour accompagner l'innovation et le développement agricole dans les pays du Sud avec ses partenaires.

Il a pour objectif prioritaire de bâtir une agriculture durable des régions tropicales et méditerranéennes, adaptée aux changements climatiques, capable de nourrir 10 milliards d'êtres humains en 2050, tout en préservant l'environnement.  

Référence

P-ES-TETIS-2020-12-CDI-4410  

Date de fin de diffusion

04/02/2021

Description de la future affectation

Domaine

Science - Sciences et technologies de l'information

Type de contrat

CDI

Intitulé

Chercheur.e en télédétection : Approches spatialisées pour la sécurité alimentaire

Date de début

01/04/2021

Description du poste / de la mission

L'UMR TETIS mène des recherches sur la chaîne de l'information spatiale. Dans l'unité, les recherches de l'équipe ATTOS « Acquisition, Télédétection, Traitement et Observations Spatiales » visent à identifier et à extraire à partir des données d'observation de la Terre (OT) des « variables essentielles » pour éclairer la prise de décision territoriale dans un contexte de développement durable. L'identité de l'équipe s'est construite autour de domaines d'application, dont celui de la sécurité alimentaire qui est traitée à différentes échelles avec une approche intégrée milieu et société, et qui mobilise différents outils (télédétection, modélisation agrométéorologique, fouille de données hétérogènes) et compétences (agronomie, géographie).

En lien avec la sécurité alimentaire, ce poste de chercheur.e en télédétection est dédié à l'identification et à l'extraction de couches d'information - variables et indicateurs agronomiques et paysagers - sur la dynamique des systèmes, des pratiques agricoles et du climat dans les pays du Sud.
Les méthodes développées doivent intégrer la forte évolution technique et scientifique en OT (augmentation du volume des données et de la diversité des sources), en sciences de données (intelligence artificielle et apprentissage automatique) et en analyse des besoins des utilisateurs. Ces travaux, mêlant télédétection et science des données dans un contexte pluridisciplinaire à l'interface avec les sciences agronomiques et environnementales, contribueront à la définition des "variables essentielles en agriculture" (EAV, Essential Agriculture Variables) en lien avec les caractéristiques spatio-temporelles des systèmes agricoles tropicaux.
La zone d'intérêt principale sera l'Afrique de l'Ouest.

En concertation avec différents chercheur.e.s de TETIS et du CIRAD travaillant sur les différents piliers de la sécurité alimentaire vous travaillerez sur :
- la compréhension et le recueil des besoins en information spatiale pour la sécurité alimentaire, avec un focus (non exclusif) sur les EAV en lien avec l'usage des sols et leurs déterminants ;
- le développement de cadres conceptuels pertinents aux différentes échelles d'étude et permettant de passer des observations satellitaires aux EAV identifiées (descripteurs spatio-temporels en lien avec les pratiques agricoles, la typologie et les trajectoires des systèmes agricoles, etc.), et l'identification des données (télédétection, in-situ et exogènes) et des solutions méthodologiques innovantes permettant de les produire ;
- la conception et le développement de méthodes d'intelligence artificielle permettant de tirer partie du volume et de la diversité des données disponibles, tout en montrant un potentiel de généralisation et de passage à l'échelle ;
- la validation de ces EAV, notamment vis-à-vis de la diversité des systèmes agricoles tropicaux, ainsi que leur portage au niveau national et international (THEIA, Copernicus, GEOGLAM EWCM).

Profil souhaité

- Doctorat en télédétection appliquée à l'extraction de variables biophysiques ou paysagères
- Une expérience de 2 ans ou plus après la thèse est souhaitable
- Expérience avérée dans la mise en œuvre des technologies d'apprentissage automatique/profond
- Expertise en développement logiciel et langage de programmation informatique et scientifique (R/Python)
- Intérêt prononcé pour les sciences agronomiques et environnementales, et le développement au Sud
- Capacité de travail dans un cadre interdisciplinaire, donc qualité d'écoute, de communication et de collaboration
- Bonnes pratiques liées au partage de données et au développement logiciel collaboratif.
- Goût pour le travail en équipe et en réseau partenarial.
- Bonne maitrise du français et bonne pratique de l'anglais (lu, écrit et parlé).

Contraintes du poste

Travail sur écran supérieur à 4 h.
Travail en zone tropicale / humide / subtropicale.

Poste ouvert aux

Cadre

Salaire base France, hors indemnités d'expatriation le cas échéant

27-37 K€

Localisation du poste

Localisation du poste

France

Précision sur la localisation (DR, ville)

Montpellier

Description complémentaire de la future affectation

Lieu de rattachement

Métropole

Demandeur

Renseignements sur le poste - Prénom

Agnès

Renseignements sur le poste - Nom

BEGUE

Renseignements sur le poste - Email

agnes.begue@cirad.fr