Chercheur.e en modélisation des transformations des résidus organiques F/H

Détail de l'offre

Contexte

Département / Unité (affectation future)

Le Cirad (Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement) produit et transmet de nouvelles connaissances pour accompagner l'innovation et le développement agricole dans les pays du Sud avec ses partenaires.

Il a pour objectif prioritaire de bâtir une agriculture durable des régions tropicales et méditerranéennes, adaptée aux changements climatiques, capable de nourrir 10 milliards d'êtres humains en 2050, tout en préservant l'environnement.  

Référence

P-PERSYST-Recyclage & Risque-2020-07-CDI-3895  

Date de fin de diffusion

30/11/2020

Description de la future affectation

Domaine

Science - Sciences de l'environnement

Type de contrat

CDI

Intitulé

Chercheur.e en modélisation des transformations des résidus organiques F/H

Date de début

01/02/2021

Description du poste / de la mission

L'intensification des systèmes agricoles par le recyclage des déchets organiques est un enjeu majeur pour augmenter la production alimentaire mondiale tout en préservant l'environnement et en valorisant le gisement de déchets issus de l'augmentation de la population urbanisée. Cependant, les performances agro-environnementales des pratiques de recyclage agricole dépendent fortement de la qualité des déchets organiques et donc des procédés utilisés pour leur traitement tels que le compostage et la méthanisation. L'étude de ces procédés est à renforcer dans les terrains au Sud, en raison de la spécificité des déchets organiques, des territoires et des conditions de mises en œuvre de ces procédés.
En effet, la composition chimique des déchets organiques bruts n'est jamais en adéquation avec les besoins agronomiques et agricoles. Or, la modélisation des transformations de ces déchets organiques permet de prédire le devenir des substances contenues dans les déchets organiques au cours de leur traitement. Cela constitue un élément clé pour les démarches de co-conception de solutions optimales de recyclage agricole de déchets organiques que notre unité de recherche met en œuvre.

La prise en compte des processus de transformation des déchets organique offre l'opportunité de suivre deux objectifs étroitement liés :
• développer une capacité de modélisation prédictive englobant les émissions gazeuses, la stabilisation de la matière organique, le stockage potentiel du carbone et la dynamique de la disponibilité des diverses formes d'azote. Cette capacité permettra aussi de prédire l'évolution de la qualité des composts et digestats et l'intensité des émissions au cours du compostage ou de la méthanisation en situation industrielle ;
• en partant des propriétés souhaitées du produit fini, il devient possible d'identifier pour chaque étape les leviers permettant d'obtenir les effets visés et donc de rétro-concevoir les différentes étapes du procédé de transformation. Le devenir de l'azote et du carbone seront les principaux « pilotes » de cette ingénierie.

Profil souhaité

Vous disposez d'un doctorat en agronomie, en science du sol ou en génie des procédés en lien avec l'environnement, avec une compétence en modélisation.
Une expérience en agronomie ou science du sol est souhaitable dans le cas d'un doctorat en génie des procédés et environnement. Le profil nécessite une bonne connaissance des processus gouvernant les cycles biogéochimiques du carbone et de l'azote.

Vos questions de recherche visent à une meilleure adéquation des opérations unitaires des procédés de transformation avec les services attendus des fertilisants organiques. En vue de réaliser une modélisation des processus au cours du traitement des déchets, puis lors de l'utilisation des fertilisants produits, vous saurez adapter et développer les représentations de ces transformations des déchets organiques. Vous bénéficierez de travaux portant, entre autres, sur la modélisation des dynamiques du carbone, de l'azote et de certains contaminants lors de fertilisations organiques ainsi que sur le développement d'indicateurs agro-environnementaux.

Vous avez un goût pour l'expérimentation. Vous poursuivrez le travail de modélisation dynamique, semi-empirique, du compostage conduit par notre unité et serez amené à concevoir des expérimentations pour calibrer et valider des modèles de compostage. Vous étendrez la démarche à d'autres transformations, notamment la méthanisation, pour laquelle différents modèles de simulation existent, et sa combinaison avec le compostage des digestats.

La rétro-conception du procédé de transformation, ses paramètres et ses matières entrantes (déchets) convenant au mieux aux besoins agronomiques, aux contraintes environnementales et aux critères des parties prenantes, requiert la mobilisation de techniques d'optimisation multi-objectif ainsi que la considération des incertitudes que la modélisation des transformations impose. Bien qu'au sein de l'unité, vous bénéficierez des compétences des chercheurs modélisateurs et informaticiens, un intérêt pour ces techniques d'optimisation sera apprécié.

Vous faites donc preuve d'une forte aptitude au travail en équipe et en collaboration. Vous aurez à collaborer avec une grande partie des chercheurs de l'unité, mais vous interagirez aussi avec d'autres chercheurs d'unités partenaires qui traitent en partie ces questions scientifiques, en particulier au sein de l'INRAE.

Vous disposez de bases en Français. Vos publications attestent par ailleurs d'une bonne maîtrise de l'Anglais.

Contraintes du poste

Travail sur écran supérieur à 4 h

Travail en zone tropicale, humide, subtropicale

Déplacements France et Etranger fréquents

Poste ouvert aux

Cadre

Salaire base France, hors indemnités d'expatriation le cas échéant

27-37 K€

Localisation du poste

Localisation du poste

Réunion

Précision sur la localisation (DR, ville)

Saint Denis

Description complémentaire de la future affectation

Lieu de rattachement

Métropole

Demandeur

Renseignements sur le poste - Prénom

Frédéric

Renseignements sur le poste - Nom

FEDER

Renseignements sur le poste - Email

frederic.feder@cirad.fr